upcoming

.

we usedta leave deluxe issues of love potions/ *

a proposition by julie robiolle

 
september 26 at 18h30
exhibition by gil pellaton
with a diner performance of tiphaine calmettes
 .
.
october 19 from noon to 13h
promenade and degustation of ruderal plants with charles hertz
followed by a workshop by douna lim & theo pesso
.

¦

.

quelle part jouent les nouveaux développements urbains dans notre compréhension de la nature ? comment cet imaginaire est-il construit, parfois au-delà des limites géographiques, pour constituer une “nature générique” ? enfin, dans quelle mesure cette nature générique déstabilise des milliers d’années de culture para-capitaliste, basée entre autre sur l’existence d’espaces rudéraux ? un passage sera construit à one gee in fog, peut-être un tunnel, un chemin à travers les graviers pour toucher du bout des doigts les racines de cette nature urbaine qui construit notre rapport à l’autre, humain et non humain. l’exposition traitera de l’idée de ruderal comme un espace critique des temporalités capitalistes. en essayant de trouver de nouvelles trajectoires, d’autres mouvements possibles dans l’espace urbain. les artistes invités nous aiderons à définir la place de ces plantes dans la constitution de pratiques alternatives, physiques comme théoriques. en dépassant les notions d’espace  et de temporalité, des workshops et performances nous accompagneront dans la compréhension et dissection des discours qui construisent notre idée de la nature, que ce soit de par son historisation, sa mystification ou sa hiérarchisation. comme un dialogue, un échange, un mouvement passant par la galerie, ces événements permettront de constituer petit un petit un espace où nos savoirs communs se multiplient, naissent et périssent pour laisser places à de nouveaux échanges.

.

.
* even tho yr sampler broke down on you, by ntozake shange